Le fourgon Midi

Le dernier roulant de la série

Série de 50 unités construites par Dyle et Bacalan à Bordeaux de 1928 à 1929 pour la Compagnie du Midi. Ce type de fourgon avait une vocation mixte, étant employé à la fois pour la poste, les bagages et comme wagon serre-freins. Ils étaient incorporés dans les trains rapides de la compagnie du Midi comme par exemple le Sud Express (Paris – Madrid) sur le parcours Paris – Irun (frontière espagnole).

Un élement important

Fait amusant, ce fourgon postal est équipé d’une boîte aux lettres. Sitôt postée lors de l’arrêt du train, la lettre était directement expédiée. Les agents travaillant à bord triaient les plis, et remettaient aux agents de la poste les sacs de courriers le train arrivé.

L’association de la 141 R 420 a racheté cet exemplaire réformé par la SNCF. Il fut restauré et remis en service à la fin des années 1980. Agencé aujourd’hui en deux parties, il sert à la fois d’atelier et…de fourgon quand nous avons besoin de transporter de lourdes charges. Il sert parfois de salle à manger quand la table de la V.A. ne peut pas accueillir tout le monde. Le fourgon est également équipé d’un groupe électrogène pour alimenter la rame voyageurs en électricité. En juillet 2004, le fourgon a été repeint extérieurement. Début 2014, il a reçu un logo SNCF de type « macaron » afin de s’unifier avec le reste de la rame voyageurs.

Arrêt aux stands !

Tout comme votre voiture, les nôtres doivent être contrôlées… dans un atelier spécialisé ! Des opérations rares, mais qui demandent des équipements très spéciaux… et donc des opérations très coûteuses.

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aidez à sauvegarder ce patrimoine et réduire vos impôts par la même occasion: faites un don à la fondation du patrimoine !

J'aide l'association

Caractéristiques

  • Constructeur Dyle et Bacalan
  • Compagnie d'origine Midi
  • Effectif d'origine 50
  • Mise en service 1929
  • Masse à vide 32 tonnes
  • Longueur hors-tout 16.90m